Garde monitrice

Isabelle Malafosse

« Je travaille sur la protection du patrimoine du territoire d’un parc national. Dans mon métier, j’entretiens, je surveille, je sensibilise. »

Le parc national des Cévennes est le seul parc naturel français situé en moyenne montagne et qui possède des résidents permanents, répartis sur 152 communes. Isabelle Malafosse exerce son activité sur l’antenne Causse-Gorges du parc. Au sein de l’équipe dédiée à ce massif, elle assure la protection de la biodiversité dans cet espace naturel protégé. Elle accueille le public, recense les espèces vivantes et assure l’entretien technique de la zone.

Le métier de garde moniteur est spécifique aux parcs nationaux et régionaux qui sont des espaces naturels sur lesquels l’État a mis en place une protection très stricte. Ils sont chargés de faire appliquer la réglementation en vigueur et de constater les éventuelles infractions. Mais ce n’est pas la seule attribution des « éco-garde », qui sont plus largement en charge de surveiller et protéger la faune et la flore. L’entretien des équipements du parc fait aussi partie de leurs attributions, qu’il s’agisse des refuges ou des sentiers de randonnée. Actuellement, la France compte 10 parcs nationaux et une cinquantaine de parc naturels régionaux sur lesquels les garde moniteurs sont regroupés en secteurs correspondant à une vallée ou une zone, avec à leur tête un chef de secteur.

Fiche métier : garde moniteur
Niveau d’études : concours national d’agent technique de l’environnement (ATE)
Statut : public
Où exercer ? : dans un parc national ou régional
Compétences requises : ouverture d’esprit, goût pour le travail solitaire, bonne condition physique
Crédits photo(s) : Arnaud Bouissou / MEDDE

Ces actions peuvent aussi vous intéresser