Je suis un particulier

Je fais des économies d’énergie dans mon logement

Je bénéficie du crédit d’impôt transition énergétique

Le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) me permet de bénéficier d’un remboursement de 30 % du montant des travaux de rénovation énergétique engagés dans mon logement principal.

Accessible aussi bien aux propriétaires occupants qu’aux locataires, cette aide concerne tout type de travaux réalisés dès la première opération, notamment :

  • l’isolation des murs, toits ou planchers bas ;
  • l’isolation des parois vitrées ;
  • les équipements de chauffage performants.

Ces travaux doivent être réalisés par des professionnels détenant la qualification RGE, Reconnu garant de l’environnement.

Rendez-vous sur www.renovation-info-service.gouv.fr/mes-aides-financieres

Le chiffre clé
Quel est le montant du CITE ? Les travaux pris en compte peuvent s’élever jusqu’à 8 000 € pour une personne seule et jusqu’à 16 000 € pour un couple.

L’info pratique
Dépenses visées par le CITE. Il s’agit du matériel s’il est posé par un professionnel et de la main d’œuvre pour les travaux d’isolation des parois opaques. Les équipements et matériaux doivent répondre à des critères de performance.

Je finance mes travaux de rénovation grâce à l’écoprêt à taux zéro

Propriétaire de ma résidence principale ou d’un bien mis en location, je souhaite engager dès à présent des travaux de rénovation énergétique : isolation, chauffage, chauffe-eau utilisant des énergies renouvelables…

Pour cela, je bénéficie de l’écoprêt à taux zéro, dont le montant peut atteindre 30 000 euros. Il garantit la qualité des travaux réalisés grâce à l’intervention de professionnels labellisés RGE, Reconnus garants de l’environnement.

Le chiffre clé
Quel impact sur ma facture énergétique ? 650 € : c’est l’économie annuelle que je peux réaliser sur mes dépenses de chauffage dans une maison de type basse consommation par rapport à une maison mal isolée.

L’info pratique
Qu’est-ce que le label Reconnu garant de l’environnement ? Les particuliers souhaitant bénéficier d’aides financières pour des travaux d’économie d’énergie dans un logement ancien doivent avoir recours à un professionnel labellisé RGE, Reconnu garant de l’environnement.

Cette certification est un gage de qualité : elle reconnait la compétence de l’entreprise qui intervient dans les différentes missions liées aux travaux dans le bâtiment. Aujourd’hui, on compte près de 50 000 professionnels RGE. Trouver un professionnel près de chez moi

Je bénéficie d’une avance de fonds pour le financement de mes travaux

Le tiers financement permet de faciliter les opérations de rénovation énergétique en m’apportant un accompagnement et une offre de financement pour mes travaux de rénovation énergétique.

Les sociétés de tiers financement, constituées par des sociétés publiques, permettent l’avance des fonds aux particuliers souhaitant engager des travaux.
Les sociétés de tiers financement se développent partout en France : Picardie, Rhône-Alpes, Poitou-Charentes, Île-de-France...

J’accède à des conseils gratuits et personnalisés sur mes aides financières

Pour accompagner les particuliers dans leurs travaux de rénovation énergétique, un réseau de plates-formes de rénovation énergétique se développe progressivement partout en France.

Ces services de proximité me permettent de contacter directement un conseiller et de trouver :

  • des informations sur les financements auxquels j’ai droit ;
  • des conseils sur la façon de réaliser des travaux à mon domicile ;
  • des artisans certifiés qui pourront réaliser ces travaux.

Ces plates-formes peuvent également assurer leur mission d’information de manière itinérante :

  • en menant des actions directement à mon domicile ;
  • en intervenant dans certains périmètres de ma collectivité.
L’info pratique
Comment contacter un conseiller rénovation info service ? J’accède à des informations personnalisées en appelant le 0 810 140 240 (prix d’un appel local). Des conseillers sont aussi disponibles pour me recevoir au sein de la plate-forme Rénovation info service la plus proche de chez moi.
Vous souhaitez prendre rendez-vous avec un conseiller ? Rien de plus simple : trouvez les plates-formes dans votre région !

 

Je maîtrise ma consommation d’énergie grâce aux compteurs intelligents

L’installation d’un compteur intelligent à mon domicile – Linky pour l’électricité, Gazpar pour le gaz – est un moyen simple de faire baisser mes factures d’énergie. Ces compteurs communicants ont plusieurs avantages.

1. Un relevé des compteurs à distance

  • Je ne serai plus obligé-e d’être présent-e pour qu’un technicien passe relever le compteur lorsqu’il est situé à l’intérieur de mon logement.
  • Mes factures devraient être plus précises, car les fournisseurs disposeront de relevés mensuels (et plus seulement semestriels).

2. Un procédé innovant pour l’électricité
Il prévoit un pilotage du réseau plus efficace et la réalisation de certaines opérations à distance, telle qu’une augmentation de puissance ou un changement de tarif.

3. De nouveaux moyens de suivi, d’analyse et de maîtrise de ma consommation

  • Le gestionnaire de réseau mettra à ma disposition, sans facturation, un site internet sécurisé pour me permettre de suivre ma consommation quotidienne d’énergie.
  • Les fournisseurs et d’autres acteurs vont développer également de nouveaux services.

La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte prévoit le déploiement de 11 millions de compteurs Gazpar par GRDF et de 35 millions de compteurs Linky par ERDF, dont 500 000 dès décembre 2015.

Je connais la performance énergétique de mon logement grâce à son carnet numérique

La création du Carnet numérique de suivi et d’entretien me permet de mieux connaître mon logement et de réaliser les travaux de performance énergétique les plus adaptés.

Il mentionne l’ensemble des informations utiles à la bonne utilisation, à l’entretien et à l’amélioration progressive de la performance énergétique de mon logement.
Si j’habite au sein d’une copropriété, les informations relatives aux parties communes sont également mentionnées.

Le Carnet numérique de suivi et d’entretien du logement est obligatoire :

  • pour toute construction neuve dont le permis de construire est déposé à compter du 1er janvier 2017 ;
  • pour tous les logements faisant l’objet d’une mutation à compter du 1er janvier 2025.