Je suis une entreprise

Je lutte contre les gaspillages grâce à l’économie circulaire

J’engage mon enseigne de grande distribution dans la lutte contre le gaspillage alimentaire

À l’image des enseignes ayant signé la convention d’engagement volontaire en août 2015, je mets en place plusieurs mesures au sein de mon entreprise :

  • interdiction de détruire les invendus alimentaires consommables ;
  • impossibilité pour les fabricants d'interdire le don de produits de marque distributeur ;
  • généralisation des conventions de dons pour toutes les enseignes de plus de 400 m2 ;
  • application immédiate des dispositions relatives aux dates d'utilisation optimale (DLUO : à consommer de préférence avant le..) pour certains produits d'épicerie non périssables.

Je m'engage dans l'économie circulaire

L’économie circulaire vise à dépasser le modèle économique dit linéaire (produire, consommer, jeter) :
en limitant le gaspillage des ressources et l’impact environnemental ;
en augmentant l’efficacité à tous les stades de l’économie des produits.

L’économie circulaire repose sur plusieurs principes :

  • l’écoconception : prendre en compte les impacts environnementaux sur l’ensemble du cycle de vie d’un produit et les intégrer dès sa conception ;
  • l’écologie industrielle et territoriale : mettre en place un mode d’organisation industrielle sur un même territoire caractérisé par une gestion optimisée des stocks et des flux de matières, de l’énergie et des services ;
  • l’économie de la fonctionnalité : privilégier l’usage à la possession, vendre un service plutôt qu’un bien ;
  • le réemploi : remettre dans le circuit économique des produits qui ne correspondent plus aux besoins premiers du consommateur ;
  • la réutilisation : réutiliser certains déchets ou certaines parties du déchet encore en état de fonctionnement dans l’élaboration de nouveaux produits ;
  • la réparation : trouver une deuxième vie aux biens en panne ;
  • le recyclage : réutiliser les matières issues des déchets.