Mobilité et transports durables

 

L’hélico branché à 220 volts

Le premier hélicoptère 100% électrique et français prend son envol. Né dans la tête de deux passionnés de la société Aquinéa soutenus par l’École nationale de l’aviation civile, cet hélicoptère monoplace et électrique dispose d’une autonomie de 20 minutes en vol. Un bon début pour ses concepteurs qui ne comptent pas s’arrêter là.

« La finalité de ce projet est le développement d’un hélicoptère électrique biplace dédié à la formation initiale des pilotes, vu comme une réponse économique, silencieuse et écologique aux hélicoptères traditionnels pour les premières heures d’instruction. ». Philippe Antoine, concepteur de Volta

 

Quel est le projet ?

La société Aquinea a relevé le pari fou de convertir un hélicoptère existant à la propulsion électrique. Le projet Volta a mis trois ans pour faire décoller aujourd’hui le premier hélicoptère 100 % électrique et disposant d’une autonomie de 20 minutes en vol. La réalisation a été possible grâce à l’alliance heureuse de ses concepteurs avec l’École nationale de l’aviation civile qui disposait des compétences d’ingénierie et de logistique. L’ENAC a notamment réalisé les Interfaces Homme-Machine de l’appareil et apporté un soutien technique sur son centre de Castelnaudary et sur celui de Muret pour l’organisation des essais de vol.

Quels sont les avantages ?

Considérant une endurance moyenne de 25 minutes, chaque vol électrique de Volta permet d’éviter le rejet de 13 kg de CO2 et 24 g de NOx. Sur une durée de vie escomptée de 350 heures, la batterie de Volta permet d’éviter le rejet de plus de 11 tonnes de CO2, de 22 kg de NOx et la consommation de 17000 litres de carburant. Cela équivaut à une économie de près de 30 tonnes de CO2 pour 1 000 heures de vol. Quel avenir pour ce projet ? Le projet Volta 1 est en réalité un prototype puisque l’idée des concepteurs est de réaliser un Volta 2, avec une plus grande autonomie– environ 55 minutes – et biplace pour permettre à l’apprenti pilote de prendre place dans l’hélicoptère avec son formateur.

Demain, Volta 2 : l’hélicoptère école et loisir tout électrique

Ses principales caractéristiques :

- Autonomie : 55 minutes croisière ; 45 minutes stationnaire

- Appareil biplace

- Doubles commandes

- Batteries amovibles Li-S

- Trimoteur, redondance totale

- Capacité d’autorotation renforcée

- Rotor anti-couple électrique

- Moyeux lamifiés sans entretien - Structure composite.

Crédits photo : ENAC

  • ENAC


Ces actions peuvent aussi vous intéresser