Responsable R&D chimie, micro-polluants organiques

Gwenaëlle Lavison

« Je travaille sur les procédés de contrôle et d’amélioration de la qualité de l’eau du robinet. Dans mon métier, je pilote des projets de recherche. »

La régie municipale Eau de Paris est en charge de la production et de la distribution de l’eau de la capitale : elle distribue en moyenne 483 000 m3 d’eau chaque jour à 3 millions d’usagers. Gwenaëlle Lavison est responsable recherche et développement (R&D) chimie, micro-polluants organiques. Elle pilote notamment des projets de recherche pour faire évoluer les techniques d’analyse et la fiabilité des résultats d’analyse de l’eau.

Eau de Paris est l’interlocuteur unique qui gère tout le circuit de l’eau, depuis son captage jusqu’au robinet des usagers. À ce titre elle est garante de la pression mais aussi de la qualité de l’eau qui s’écoule. Des contrôles sont effectués par l’État et la régie municipale qui fonctionne en auto-surveillance. Le métier de responsable recherche et développement (R&D) chimie, micro-polluants organiques s’exerce à la fois en laboratoire et en bureau. Au sein d’un laboratoire, il s’agit à la fois d’élaborer de nouvelles techniques pour détecter des polluants émergents dans l’eau, et d’analyser les composés qui peuvent être formées lors de son traitement. Dans le milieu de la recherche et du développement, on ne se repose jamais sur ses acquis : l’objectif est d’aller vers une amélioration permanente de l’existant ! Le travail en bureau occupe également une place très importante : pilotage de projets, recherches de financements, management des équipes, mise en place de collaboration avec d’autres laboratoires de recherche, etc. Les projets sont essentiellement français mais il arrive qu’Eau de Paris soit sollicité pour des projets européens.

Fiche métier : responsable recherche et développement (R&D) chimie
- Niveau d’études : bac+5 (doctorat pour le poste de responsable)
- Statut : public/privé
- Où exercer ? : au sein d’une société d’eau, d’un laboratoire privé
- Compétences requises : curieux, ouvert d’esprit, sens critique et sens des réalités, compétences managériales, goût pour la communication
Crédits photo(s) : Arnaud Bouissou / MEDDE

Ces actions peuvent aussi vous intéresser